préservatif


préservatif

préservatif, ive [ prezɛrvatif, iv ] adj. et n. m.
• 1314; 1539 n.; de préserver
1Vx Qui préserve des maladies. Fig. « La liberté est le seul préservatif contre la disette » (Turgot).
2 N. m. (1857 ) Mod. Capuchon en caoutchouc, en plastique très souple qui s'adapte au pénis, employé comme moyen de protection contre les maladies sexuellement transmissibles ou comme contraceptif. condom; fam. capote. L'usage des préservatifs. Par ext. Tout moyen anticonceptionnel mécanique. Préservatif féminin : diaphragme.

préservatif nom masculin Réservoir cylindrique souple et mince en latex, placé sur la verge ou dans le vagin avant les rapports sexuels pour une raison contraceptive ou hygiénique. ● préservatif (synonymes) nom masculin Réservoir cylindrique souple et mince en latex, placé sur la...
Synonymes :
- capote anglaise (familier)
préservatif, préservative adjectif Vieux. Qui préserve d'une maladie.

préservatif, ive
adj. et n. m.
d1./d adj. Qui préserve.
d2./d n. m. Capuchon en caoutchouc très fin, destiné à être adapté au pénis avant un rapport sexuel, pour servir de contraceptif ou garantir des maladies sexuellement transmissibles.

⇒PRÉSERVATIF, -IVE, adj. et subst. masc.
I.Adj., vieilli. Qui a la propriété de préserver (d'une maladie, d'une nuisance physique, etc.). Remède préservatif. Des moyens préservatifs qu'il convient d'employer quand on aperçoit ses premières menaces [de la folie] (CABANIS, Rapp. phys. et mor., t.2, 1808, p.392). À force de soins préservatifs, on mettra les descendants de cet homme à l'abri de l'affection dont il a été victime (SUE, Myst. Paris, t.6, 1843, p.3).
II.Subst. masc.
A.Vieilli. Synon. antidote, remède.
1. a) Moyen de préserver quelqu'un, de se préserver (contre un danger physique, une maladie). Il n'opposait à l'ardeur dévorante du soleil d'autre préservatif pour son visage qu'un mouchoir rouge noué sur sa tête à la manière des muletiers espagnols (DUMAS père, Monte-Cristo, t.1, 1846, p.306). Que de garanties, que de préservatifs et de vaccins qui l'arrêtent à temps [la varioloïde], qui l'empêchent de s'étendre outre mesure, de redevenir cette épidémie immense et profonde qui allait couvrir l'univers! (SAINTE-BEUVE, Nouv. lundis, t.2, 1862, p.429). Elle lui promit, pour le lendemain matin, un bol considérable d'infusion de feuilles de saule, préservatif merveilleux contre la fièvre (GOBINEAU, Nouv. asiat., 1876, p.153). V. aïl ex. 2.
b) Moyen de préserver quelqu'un, de se préserver (contre un mal moral). Être la victime de ces défauts étrangers à notre caractère n'est pas même un préservatif contre eux (CHAMFORT, Caract. et anecd., 1794, p.109). Ces opinions consolantes qui servent de supplément au fragile bonheur de la vie, souvent de préservatif contre le vice et d'encouragement à la vertu (MAINE DE BIRAN, Influence habit., 1803, p.12). La prière n'est pas seulement une ressource dans la souffrance; elle est un préservatif contre la faute (J. SIMON, Relig. natur., 1856, p.331).
2. Moyen de préserver quelque chose (contre une altération, une destruction). Le plus connu des préservatifs qu'on ait imaginé [contre l'oxydation] (...) est la peinture à l'huile (H. FONTAINE, Électrolyse, 1885, p.134).
B.MÉDECINE
1. Préservatif (masculin). Étui de latex qui s'adapte sur la verge avant le rapport sexuel afin d'empêcher la fécondation ou éviter les maladies vénériennes. Synon. capote (anglaise) (pop.). Dans le ruisseau passent des cheveux... (...) des morceaux d'ouate thermogène... des préservatifs... des bouchons de liège... des mégots (PRÉVERT, Paroles, 1946, p.128). Il y a de... grands peuples... qui se contentent des jouets du bien-être que sont des T.S.F., des autos... et qui pensent comme ils font l'amour, avec des préservatifs (VIALAR, Dansons, 1950, p.27). Le préservatif masculin (...) est vendu dans toutes les pharmacies (Le Livre de la santé, Lausanne, éd. Rencontre, 1968, vol. 11, p.54). V. approvisionner ex. 9.
2. P. anal. Préservatif féminin. ,,Dispositif en caoutchouc, de diverses formes (...) dont le but est d'isoler l'orifice cervical de l'utérus de façon à empêcher la pénétration des spermatozoïdes lors du coït`` (MAN.-MAN. Méd. 1980). Les préservatifs féminins (...) ont une efficacité moindre [que celle du préservatif masculin]. Ils nécessitent une technique et une connaissance anatomique parfaites, et impliquent l'adjonction d'une crème spermicide (Pt Lar. Méd. 1976).
Prononc. et Orth.:[], fém. [-i:v]. Ac; 1694, 1718: pre-; dep. 1740: pré-. Étymol. et Hist. A. 1314 adj. (Chirurgie Henri de Mondeville, éd. A. Bos, § 1430: cure preservative). B. Subst. 1. 1539 «moyen de se préserver contre la maladie» (EST.); 2. 1567 fig. «ce qui préserve d'un mal moral» (AMYOT, Vies, Pompée, p.2365); 3. a) 1857 «capote (anglaise)» (FLAUB., Corresp., p.213); b) 1970 préservatif féminin (BASTIN). Dér. de préserver; suff. -(at)if. Fréq. abs. littér.:72. Bbg. SIGURS 1963/64, p.498, 540.

préservatif, ive [pʀezɛʀvatif, iv] adj. et n. m.
ÉTYM. 1314, adj.; 1549, n.; du lat. præservatum. → Préserver.
1 Vx. Qui préserve des maladies. || Remède préservatif.N. m. Remède, moyen thérapeutique.Par ext. || Gris-gris (cit. 2) regardés comme des préservatifs contre tous les maux.
Par métaphore, fig. Antidote, remède. || Une sorte de fortifiant (cit. 2) moral et de préservatif salutaire. || « La liberté est le seul préservatif possible contre la disette » (Turgot).REM. Le mot n'est guère employé de nos jours, à cause de l'emploi 2.
1 La raison n'est-elle pas le préservatif de l'intolérance et du fanatisme ?
Rousseau, Julie ou la Nouvelle Héloïse, II, XVIII.
2 (Déb. XXe). Mod. N. m. Gaine, enveloppe de matière souple, qui s'adapte à la verge, employée comme protection contre les maladies vénériennes et comme moyen anticonceptionnel. Capote (anglaise), condom.
2 (…) mademoiselle Hermance (…) dont la spécialité était jusqu'à ce jour l'article de caoutchouc avouable ou non, se serait très bien débrouillée (…) si elle n'avait éprouvé précisément toutes les difficultés du monde à s'approvisionner en « préservatifs » qu'elle recevait d'Allemagne.
Céline, Voyage au bout de la nuit, p. 73.
Par ext. Moyen anticonceptionnel mécanique. || Préservatif féminin : diaphragme.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Preservatif — Préservatif Pour les articles homonymes, voir Condom. Le préservatif est un étui mince et souple, imperméable au sang ainsi qu aux sécrétions vaginales et péniennes. Il en existe deux types : le préservatif masculin et le préservatif féminin …   Wikipédia en Français

  • Préservatif — masculin enroulé. Le préservatif ou condom est un étui mince et souple, imperméable au sang ainsi qu aux sécrétions vaginales et péniennes. Il en existe deux types : le préservatif masculin et le préservatif féminin, d introduction plus… …   Wikipédia en Français

  • préservatif — préservatif, ive (pré zèr va tif, ti v ) adj. 1°   Qui a la vertu de préserver. Un remède préservatif. 2°   S. m. Un préservatif, ce qui préserve L inoculation était, avant la vaccine, le préservatif contre la petite vérole. •   Que la terre qui… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • preservatif — Preservatif, [preservat]ive. adj. Qui a la vertu, la faculté de preserver. Il ne se dit guere qu en parlant de Remedes & de Medecine. Remede preservatif. medecine preservative. Il est aussi substantif, & alors il signifie Remede qui a la vertu de …   Dictionnaire de l'Académie française

  • PRÉSERVATIF — IVE. adj. Qui a la vertu, la faculté de préserver. Il ne se dit guère que Des remèdes. Remède préservatif.   Il s emploie plus ordinairement comme substantif, au masculin ; et alors il signifie, Remède qui a la vertu de préserver. C est un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • preservatif — Un preservatif, Antidotum. Un preservatif ou fermaillet, qui se pend au col pour preserver de poisons, Amuletum …   Thresor de la langue françoyse

  • préservatif — (n.m.) Le préservatif est né dans l Antiquité alors que les infidèles avaient bien compris la nécessité d une méthode contraceptive. Alors conçu avec la vessie d un bestiau, les déchirures s avéraient fréquentes. Maintenant, les préservatifs,… …   Dictionnaire de Sexologie

  • préservatif — an., condom, capote : PRÉZARVATIFO, A, E (Albanais.001) ; kapota (001.BEA.). E. : Chapeau …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Préservatif féminin — Préservatif Pour les articles homonymes, voir Condom. Le préservatif est un étui mince et souple, imperméable au sang ainsi qu aux sécrétions vaginales et péniennes. Il en existe deux types : le préservatif masculin et le préservatif féminin …   Wikipédia en Français

  • Préservatif masculin — Préservatif Pour les articles homonymes, voir Condom. Le préservatif est un étui mince et souple, imperméable au sang ainsi qu aux sécrétions vaginales et péniennes. Il en existe deux types : le préservatif masculin et le préservatif féminin …   Wikipédia en Français